Ceci est une ancienne révision du document !


Tutoriels d'installation

Mettre en oeuvre une machine virtuelle Lost-Oasis

Avant-Propos

Disposer d'une machine virtuelle offre de réels bénéfices en terme de souplesse de configuration et de paramétrisation des services (mail, web, développement, etc.) et ce sans devoir gérer les ennuis usuels du serveur dédié physique (pannes matérielles – notamment des pièces mobiles comme les ventilateurs ou les disques durs), complexité des systèmes de secours et d'assistance, le tout pour une fraction du coût.

Cependant, il n'en demeure pas moins que cette formule nécessite une connaissance relativement approfondie du système d'exploitation sous-jacent (configuration des services, édition des fichiers de configuration, suivi des mises-à-jour, collecte et suivi des traces d'activité)… Contrairement à l'offre mutualisée, vous serez en charge du serveur de A à Z. Cela peut demander un effort significatif si vous n'êtes pas familier avec l'administration système.

Commander

Passer commande

  1. Se connecter sur https://panel.lost-oasis.net/ et se logguer
  2. Choisir «commander des services», un menu pop-up apparaît
  3. Sélectionner «Serveur Virtuel»
  4. Choisir le type de serveur (1/16e ou 1/32e, voir les détails des offres) et la durée de location (semaine, mois, trimestre) et lui donner un nom.
  5. Optionnellement, il est également possible de créer via un autre menu des Groupes afin d'affecter des machines virtuelles à un sous-ensemble pour faciliter votre gestion (ex: personnel, professionnel, client A, client B, etc.).

Cette option a de sens que si vous comptez disposer de plusieurs machines.

Une fois cela fait, la machine virtuelle est ajoutée à votre panier et passe en attente de règlement.

Procéder au règlement

  1. Sélectionner le menu «Mon Panier»
  2. Un menu pop-up apparaît, il prend l'ensemble de l'écran disponible du navigateur
  3. Vous y retrouvez les caractéristiques de votre machine virtuelle et des options sont disponibles pour les professionnels (facture pro-forma notamment). Choisissez «Procédez au règlement».
  4. Le système récapitule vos informations personnelles. Choisissez «Suite»
  5. Pour procéder au règlement, vous pouvez choisir de payer:
    • directement par carte bancaire
    • en mobilisant le crédit que vous avez configurer précédemment sur le compte Lost-Oasis.
  1. Une fenêtre de confirmation termine l'opération et vous renvoie vers la page principale du panel

La machine est aussitôt disponible pour l'initialisation.

Initialiser votre machine virtuelle

  1. Sélectionner «Mes Services»; un menu pop-up apparaît avec l'ensemble de vos services disponibles, dont votre nouvelle machine virtuelle. Sélectionnez le lien de votre machine.
  2. Choisissez le système d'exploitation à installer, parmi les différentes options proposées et la langue d'installation (cela sera en particulier pratique lors de la phase d'installation afin que votre clavier soit correctement reconnu par la machine virtuelle aux tout premiers moments de son initialisation).
  3. Une page spéciale de lancement du serveur virtuel apparaît. Elle vous donne accès à la page de première mise en route du serveur
  4. Cette page est (et restera) la page d'état de votre machine virtuelle, on y retrouve bien évidemment son nom, ses caractéristiques ainsi que les différentes options possible (initialisation, réinstallation, redémarrage, etc.). Choisissez le lien «Ouvrir une console». Attention, cette étape nécessite l'environnement Java.
  5. Une console s'ouvre dans votre navigateur et vous donne accès au boot prompt d'installation de votre machine virtuelle.

Installation du système

Systèmes d'exploitations

Les systèmes d'exploitation sont listés sur cette page du site de Lost-Oasis

Le principe des machines virtuelles est de simuler une machine réelle donc en résumé, le processus d'installation des systèmes d'exploitation est donc parfaitement normal.

Pour installer les différents systèmes:

Un peu de ménage

À l'issue de la phase d'installation, il est prudent de faire quelques opérations de routine pour s'assurer que votre serveur est bien configuré:

  • mettre un mot de passe fort sur votre compte root (un mot de passe fort fait plus de 7 caractères contenant des chiffres, les lettres, des caractères spéciaux et aucun mot connu d'un dictionnaire.)
  • créer un utilisateur normal, le doter aussi d'un mot de passe fort.
  • mettre votre utilisateur normal en sudoer
  • activer le système de login à distance SSH
  • empêcher les login distants par SSH pour l'utilisateur root
  • désactiver VNC sur la machine virtuelle grâce au panel
  • désactiver et désinstaller les services inutiles (à titre d'exemple, le système Debian et de nombreux autres systèmes Linux autorisent l'installation par NFS ce qui fait que les démons nfs et portmap sont installés par défaut et activés, même histoire pour ident qui se cache dans le fichier /etc/inetd.conf et qu'on peut désactiver aisément en commentant la ligne dans le fichier de configuration)